UBS2015 - Le mot de la fin

Atypique, festive et solidaire !

Cannes peut aller se rhabiller, Lyon a désormais son tapis rouge et sa haie d’honneur. Synthèse réussie de deux mondes, la convivialité des courses horaires et la touche fun d’un urban trail à la lyonnaise, cette troisième édition de l’ultra boucle a conquis son public. Si le côté atypique de la boucle n’est plus à démontrer (nous avons beau chercher nous n’avons rien trouvé d’équivalent dans l’hexagone), c’est bien l’accent sur la convivialité et le caractère festif de l’épreuve qui ont été plébiscités par l’ensemble des participants.

Les performances réalisées ce samedi ne doivent pas être oubliées pour autant avec de nouveaux records à foison. Christophe DIEDRICH passe en première position dans le Hall of Fame de l’épreuve (31 boucles en 06:06:07) sur l’épreuve solo. Chez les féminines, le record de l’épreuve détenu par une Martine VOLAY hors norme est toujours d’actualité, Armelle CROZIER et Corinne ROUSSEL n’ont pourtant pas démérité (24 boucles) et se tiennent dans un mouchoir de poche en 06:05:20 et 06:08:56. Sur les relais 3, l’équipe AAA Lyon 1 l’emporte (39 boucles en 06:07:28) et tient la dragée haute aux Hamsters de Fourvière qui détenaient jusque-là le record de l’épreuve et qui améliorent pourtant leur marque (39 boucles 06:08:39). Le Gang des Lyonnaises rafle la mise chez les féminines (31 boucles en 06:04:59) et ce ne sont pas moins de 4 équipes qui améliorent le record de l’épreuve en mixte. Chez les relais 2, il faut noter la remarquable performance de l’équipe Terre de Running qui remporte l’épreuve en effectuant 35 boucles. Un nombre de boucles qui serait déjà honorable en relais 3 !

Biens que vos retours soient excellents, tout n’est malheureusement pas rose sur la boucle et nous avons déploré quelques erreurs de chronométrage. Le meilleur tour de Nicolas PERRIER (7’39) n’a pas été homologué faute d’avoir été mesuré (passage en dehors du tapis de chronométrage). Le record officiel du meilleur tour est donc toujours celui d’Alan PETERSEN en 7’59. Nous citerons néanmoins la performance de Nicolas PERRIER dans le Hall of Fame de l’épreuve.
Une autre erreur de taille a privé Nicolas FIRMIN de la 3ème marche du podium solo (ses deux dernières boucles n’ont pas été comptabilisé). Etienne JOUVIN se retrouve donc en 4ème position ce qui n’enlève rien à sa performance du reste. Un lot de consolation (frontale Led Lenser NEO) sera envoyée à Nicolas FIRMIN à titre de compensation.
Merci de bien vouloir nous excuser pour ces dysfonctionnements.

UBS2015 - Le mot de la fin
Nicolas FIRMIN – 28 tours en 6:05:41

La solidarité n’est pas un vain mot sur la boucle. Le Crewstachthon a permis de récolter 2 160 euros au profit de l’association « Verticale ». De son côté, Camille Neumann a récolté plus de 1 300 euros pour l’association « Vaincre la Mucoviscidose » tandis que la collecte pour l’AFSEP de Juliana Garcia et Gonzalo Berguño qui a débuté le jour de la course totalise actuellement 500 euros. Quelle énergie déployée au service des autres ! Un énorme bravo pour ces actions solidaires et pour vos dons (Solidarité 2015).

Nous remercions tous les participants, bénévoles et partenaires de la boucle, nous vous devons la réussite de cette troisième édition.

Nous vous donnons rendez-vous en mai 2016 pour la quatrième édition de l’Ultra Boucle de la Sarra. En attendant, découvrez les résultats actualisés de l’édition 2015 sur le site de notre partenaire Terre de Running.

A très bientôt sur la boucle,

Arthurbaldur. 🙂
www.arthurbaldur.fr

Share This