Le parcours


La passerelle des 4 vents.

Prenez de la hauteur avec l’Ultra Boucle de la Sarra.

Tracé sur les pentes de la colline de Fourvière (un des plus importants sites touristiques de la ville de Lyon), le circuit utilise en grande partie le potentiel offert par le Parc des Hauteurs. Loin du tumulte du centre ville pourtant tout proche, il constitue un vaste espace paysager verdoyant propice aux balades : belvédères remarquables, pentes boisées, prairies et jardins des grandes propriétés religieuses invitent à la contemplation.

Le circuit débute sur l’esplanade de la Sarra, puis descend la pente herbeuse de la piste de la Sarra jusqu’à la sortie par le parking. Il emprunte ensuite le Chemin de Montauban, une voie sans issue avec très peu de circulation. Puis c’est la montée Nicolas de Lange jusqu’à l’entrée du Parc des hauteurs sur la droite. Il traverse enfin le parc sur le chemin du viaduc en passant sur la passerelle des quatre-vents pour revenir au point de départ à La Sarra.

Ultra Boucle de la Sarra [gpxelevation=hide]
 

La piste de la Sarra :


La piste de la Sarra.

Inaugurée en 1964, la piste de la Sarra offrait au skieur lyonnais un mini domaine au cœur de la ville. Une piste de 300 m de long, 30 m de large avec une pente moyenne de 20% (25% sur sa partie haute). La remontée mécanique installée à l’époque comptabilisera plus de deux millions de passagers avant la fermeture du site en 1975. La piste de la Sarra accueille désormais une descente permanente de VTT où les meilleurs bikers s’affrontent chaque année à l’occasion de l’Avalanche Cup, ainsi qu’un parc aventure. Une activité toute trouvée pour occuper les enfants pendant que vous tournez en rond.

Support : pente herbeuse/terre.

Le chemin de Montauban :


Urban Graph à Montauban.

C’est une voie sinueuse et tortueuse qui serpente à mi pente le long du flanc nord de la colline de Fourvière. Elle offre quelques belles perspectives sur la Saône, la colline de la Croix-Rousse et sur l’église baroque de Saint Bruno des Chartreux. Le chemin est globalement plat si ce n’est une anomalie de quelques mètres dans la courbe de niveau qui ne devra pas être sous-estimée. Le chemin se rétrécit par la suite et chemine entre de vieux murs souvent couverts de végétation tombante. A noter, le court secteur pavé sur les cinquante derniers mètres avant d’emprunter sur la droite les escaliers de la montée Nicolas de Lange.

Support : bitume et pavés.


Secteur pavé du Chemin de Montauban.

La montée Nicolas de Lange :


Les 563 marches de la montée Nicolas de Lange.

Cet escalier interminable, bordé par deux vieux murs de pierre, vous conduit au pied de la tour métallique qui domine la colline de Fourvière, une réplique du dernier étage de la Tour Eiffel de 85 m de haut. Les marches ne sont pas très hautes mais elles sont nombreuses, jugez plutôt : 563 marches à gravir par tour. 18 tours et vous passez les 10 000 marches !

Support : escalier

Le chemin du viaduc :


Le chemin du viaduc.

Il débute par une petite place. A la belle saison, les promeneurs peuvent s’assoir sur des bancs couverts d’une agréable pergola qui les protègent de l’ardeur du soleil. Il se poursuit ensuite par un chemin plus étroit et boisé. Puis l’on arrive sur l’imposante passerelle des 4 vents qui offre un panorama impressionnant de Lyon. Ce viaduc permettait autrefois aux tramways de transporter les voyageurs et les cercueils entre l’ancien terminus de la ficelle de Saint-Paul (aujourd’hui désaffectée) et le cimetière de Loyasse. La promenade se poursuit ensuite en alternant passages arborés ou dégagés pour revenir au point de départ à la Sarra.

Support : stabilisé

Le parcours en 3′ chrono …

Share This