Présentation

Panoramas somptueux sur la Ville, départ explosif en côte, tapis rouge digne du festival cannois, magie de la montée Nicolas de Lange illuminée par plus de 600 lumignons, traversée de l’esplanade noyée sous la lumière des projos, des lasers et du gros son et désormais départ aux flambeaux pour les 24 heures, autant d’éléments classiques ou en passe de l’être qui font la force de l’épreuve et participent à son ambiance festive.

L’Ultra Boucle de la Sarra c’est …

C’est la synthèse de deux mondes, la convivialité des courses horaires et la touche fun d’un urban trail à la lyonnaise.

C’est un circuit d’environ 2km et 90m de D+ à parcourir pendant 6h ou 24h. Vous envisagez de faire 50 boucles ? Vous voilà avec 100 km et 4500m de D+ dans les gambettes. Ca vous parle tout de suite mieux non ? Et si on vous dit qu’il y a 563 marches d’escalier sur le parcours, vous imaginez le défi que peut représenter le franchissement de 28150 marches ? Vous allez adorer …

C’est un défi personnel. Votre défi. Combien de kilomètres pourrez-vous parcourir ? Combien de marches pourrez-vous gravir ? Combien de boucles pourrez-vous accomplir ? Quelles seront vos limites ?

C’est un défi d’équipe. L’épreuve 6H peut être effectuée en solo ou en relais de 2 ou 3 coureurs. Les passages de relais sont libres. A vous d’élaborer la meilleure stratégie pour votre équipe.

C’est un tracé qui mixe allégrement des revêtements comme le bitume, les pavés, les escaliers, le stabilisé, l’herbe et même les planches de bois ! Il y en a pour tous les goûts …

C’est un parcours qui fait la part belle à la vue : les frondaisons du Parc des Hauteurs, la découpe des sommets des Monts d’Or sur la ligne d’horizon, les rayons du soleil sur les façades des immeubles de la Croix Rousse, les reflets changeants de la Saône en contrebas et, à la nuit tombée, les lumières de la ville, la basilique de Fourvière, la passerelle des 4 vents.

Mais l’Ultra Boucle de la Sarra, c’est avant tout l’occasion de partager un bon moment autour de notre passion commune.

A très bientôt,

Arthurbaldur. 🙂
www.arthurbaldur.fr

Share This