Cette année, notre épreuve est parrainée par Matthieu HILTENBRAND qui participera au format 24 heures pour la deuxième fois. Cet éducateur spécialisé, triathlète longue distance au grand coeur, est tombé amoureux de la boucle : « une course pour les coureurs faites par des coureurs ». On vous laisse découvrir ce personnage haut en couleur et ses projets pour 2018.

« Je m’appelle Matthieu HILTENBRAND. Cette année je fête mes 40 ans en juillet et ma 22ème année de triathlon.
Je suis éducateur spécialisé depuis 20 ans et aujourd’hui je suis spécialisé dans l’autisme avec un poste à l’équipe mobile autisme 67 où j’accompagne des personnes porteuses d’un trouble du spectre autistique afin de fluidifier leur parcours de vie. C’est également avec le sport une de mes « passions » si on peut appeler cela comme ça lol. A côté de cela je me forme en thérapie cognitivo-comportementale et en préparation mentale de l’athlète. Le partage dans ces domaines me passionne et je rencontre plein de gens formidables que ce soit dans le sport ou dans mon métier …

UN TRIATHLETE ADEPTE DES FORMATS XXL

Comme je l’ai dit, je pratique le triathlon depuis 22 ans avec mon premier Ironman tout jeune à Embrun dans les derniers mais avec très très peu d entraînement et de pratique. Mon 3eme triathlon en somme pour la première année. C’est vite devenu une passion comme la course à pied avec quelques bonnes références sur 5km (15’25), 10km et un titre de champion d’Alsace de duathlon … Mais on s’en fout. lol J’ai couru 40 Ironmans depuis ces 22 ans, dessous les 10h à 16h. J’ai connu différentes positions dans les pelotons lol et j’ai rencontré également plein de personnes formidables notamment dans les « night » finishers ! Ils m’ont fait découvrir des performances mentales hors du commun … J’ai fait une petite pause pour faire de la boxe thaï, du Jujitsu brésilien et du Free-Fight. J’y ai même passé deux diplômes d’entraîneur fédéraux. Le Crossfit aussi est une formidable découverte grâce à Loïc et la création de la box Crossfit Strasbourg (d’ailleurs les coureurs devraient essayer, c’est un excellent complément anti-blessures).
Mais l’ultra reste mon sport de cœur avec l’année dernière la participation au Deca Ironman Day en Suisse (10 Ironman en 10 jours) où j ai vécu ma plus belle expérience sportive ! Une communion des athlètes anonymes simples mais exceptionnels. Je me suis senti tout petit et humble mais porté par toute une ambiance et une amitié internationale impressionnante.

AU PROGRAMME 2018 : UNE COURSE DU COEUR A ROTH ET UN DECA IRONMAN EN SUISSE

Cette année j’y retourne pour tenter un deca Ironman en continu c’est à dire nager 38km, rouler 1800km et courir 420km mais surtout retrouver cette échange avec mes amis, mon équipe, ma famille ! Ce sont des épreuves pour des individuels qui se vivent en équipe ! Sans eux point de réussite ! Mais j’ai aussi un autre objectif cette année : un ami triathlète avec qui j’ai fait un 24h il y a plus de 10 ans et 10 Ironman au compteur a une maladie génétique grave … En fauteuil, paralysé, il ne peut plus réaliser sa passion … Rien à foutre je l’emmène faire un Ironman ! Roth nous invite (N.D.L.R. DATEV Challenge Roth est le nom d’une compétition de triathlon de format XXL, qui a lieu en Bavière dans la ville allemande de Roth], des sponsors nous aident à fabriquer un vélo qui n’existe pas (vélo pour adulte de plus de 85kg) bref un vaste élan solidaire pour créer cette association IRON2MEN ! Le but : offrir cela à mon ami puis utiliser le vélo pour proposer des balades à des adultes polyhandicapés dans les structures pour qu’ils profitent autrement … Une année exceptionnelle en quelque sorte.

L’ULTRA BOUCLE : « UNE COURSE POUR LES COUREURS FAITES PAR DES COUREURS »

Dans le cadre de ma préparation l’année dernière, j’ai cherché des 24h et suis tombé sur l’Ultra Boucle, un truc de fou sur le papier ! Mais un truc de fou à vivre ! J’ai trouvé ce que j’aime sur une épreuve, c’est à dire de la fraternité, une ambiance saine et joviale et surtout une ambiance ultra humble ! Une course pour les coureurs faites par des coureurs ! J’en ai chié mais je suis parti de Lyon avec des étoiles dans les yeux ! Et ma copine et une amie sur le 6h aussi ! Cette année j’attends ce rendez-vous avec impatience comme une classique ! Hâte de revoir ses bénévoles et de monter ses escaliers ! J’emmène même plein d’amis avec moi ! C’est une fierté pour moi d’être le parrain de cette épreuve car elle représente les valeurs que je défends comme aux 24h relais solidarité que j’organise à l’hôpital de Brumath pour la santé mentale ! Se dépasser sans se prendre la tête juste par amour du truc ! Quel bonheur de retrouver Luca Papi [N.D.L.R Luca PAPI était le parrain de l’épreuve 2017 avec Martine VOLAY], la belle rencontre de l’année dernière !

Si je devais résumer : osez, profitez, dépassez-vous, nous avons la chance de pouvoir aller loin et de vivre de nos passions ce qui n’est pas le cas pour tout le monde. Ce partage est possible et je serai fier de faire quelques tours avec vous sur cette édition 2018. »

Matthieu HILTENBRAND.

Share This